filière forêt bois cevennes

Qu’est-ce que la filière forêt-bois ? A quoi ressemblent-elles et quelles activités sont présentes sur nos territoires ?

Une filière correspond à « l’ensemble des phases d’un processus de production qui permettent de passer de la matière première au produit fini vendu sur le marché. (Elle englobe toutes les étapes de transformation depuis l’amont jusqu’à l’aval pour obtenir une famille de produits. Par exemple, la filière bois ou textile.) » (Dictionnaire Larousse)

La filière bois rassemble donc toutes les activités autour de la forêt et du bois :

  • Récolte forestière

  • 1ère transformation : scieries, panneaux et pâte à papier

  • 2nde transformation : emballages, construction bois, menuiserie, ébénisterie, etc.

En Occitanie, la filière bois rassemble 20 700 emplois pour 5 800 entreprises et un chiffre d’affaires de 2.6 milliards d’euros (Source : Fibois Occitanie).

La filière bois sur le territoire de la Charte forestière est composée de petites entreprises, souvent sans effectif. 98% des entreprises ont moins de 10 salariés.

Beaucoup ont également des activités complémentaires au travail du bois (par exemple, les entreprises de charpente ne travaillent pas que le bois, mais font aussi de la couverture/zinguerie).

En 2017, on recensait 107 établissements dans la filière bois, dont 47 également comptés en tant qu’exploitant agricole.

La filière forêt-bois sur le territoire du Pays Cévennes c’est :

  • environ 550 établissements
  • représentant 960 emplois

Pour calculer ces chiffres, il a été tenté de définir les activités correspondant à cette filière, avec les élu(e)s et les partenaires (CCI, Agence de développement Alès Myriapolis, interprofession FIBOIS Occitanie, etc.). Ceci afin de se rapprocher de la réalité pour identifier l’ensemble des professionnel(le)s vivant du travail de la forêt ou du bois, ou en lien. La base de travail était la définition générale de l’INSEE. Retrouvez ici les activités prises en compte.

Quelques données générales :

  •  Très majoritairement des Très Petites Entreprises (TPE), c’est-à-dire moins de 10 salariés. Il s’agit souvent d’entreprises individuelles
  •  7 scieries sur le Pays Cévennes – le département du Gard en compte 10 en tout
  •  Secteur d’activités le plus important en nombre d’établissement et emplois :
    •  Filière bois d’œuvre (c’est le sciage, la construction, aménagement, ameublement, art, etc.)
    •  Mais la filière amont (travail en forêt) et la filière bois-énergie (bois bûche, plaquettes forestière, etc.) sont bien présentes aussi

Quelques enjeux relevés par les membres du Comité de pilotage pour la filière forêt-bois du Pays :

  •  le développement des débouchés locaux
  •  la structuration de cette filière – phénomène important et d’ampleur nationale
  •  l’augmentation globale du « caractère forestier » de ce territoire
  •  l’amélioration et la diffusion des connaissances autour des caractéristiques des bois locaux