Bilan de la filière bois énergie sur le Sud-Lozère

SDEE de la Lozère & Charte Forestière Sud-Lozère

Le bois énergie est un des axes de travail du plan d’action actuel de la Charte Forestière Sud-Lozère. Le Syndicat Départemental d’Énergie et d’Équipement (SDEE) de la Lozère, qui œuvre sur le sujet via la mission chaleur renouvelable est maître d’ouvrage de plusieurs d’actions notamment sur la réalisation d’un bilan de la filière bois énergie sur le territoire. Ce bilan a été réalisé sous forme d’infographie consultable à la fin de cet article.

Quelques chiffres ...

LA FORET DU SUD-LOZERE :

  • Une forêt très présente sur le territoire avec des contextes assez contrastés
  • Un taux de boisement moyen de 60% mais pouvant aller jusqu’à plus de 90% dans certaines communes des vallées cévenoles et 30% sur certaines communes du Causse Méjean
  • Les feuillus sont majoritaires (châtaigniers, hêtres, chênes) devant les résineux (pins divers) et les peuplements mixtes
  • Comme au niveau national, les forêts privées sont majoritaires (80%) par rapport aux forêts publiques (principalement des forêts domaniales)
  • L’IGN estime la production forestière à 400 000 m3/an avec 19% de la ressource qualité « bois énergie » ou « bois industrie » (la qualité de cette partie de la ressource ne permet pas une valorisation en bois d’œuvre).

LA FILIERE BOIS ENERGIE :

  • Il existe aujourd’hui 40 installations collectives sur le Sud-Lozère avec une répartition environ 50/50% d’approvisionnement en bois déchiqueté et granulés
  • Ces installations produisent 4 010 MWh d’énergie renouvelable avec une puissance totale de 2 807 kW
  • Pour ces installations la consommation est de 1 050 T de bois/an
  • Ces installations concernent à part quasi égale des maître d’œuvre publiques et des particuliers. Une petite partie concerne des privés (entreprises et associations)
  • Plus de 50% des logements chez les particuliers seraient équipés d’un chauffage au bois

La consommation de bois énergie local apporte de multiples avantages pour le territoire :

  • Entretien des forêts et des paysages : l’exploitation des bois permet d’entretenir la desserte forestière et de tendre vers une gestion forestière active pouvant limiter le risque feu de forêts
  • Développement de la filière bois locale : favoriser des emplois non délocalisables
  • Contribuer à l’indépendance énergétique du territoire


D'autres actualités

Un gemmeur à l'action -Crédit : Serge SCHÖNENBERG
11 août 2022

Gemmons le pin maritime des Cévennes – Les actus du projet gemmage

Le projet de récolte de la résine de pin maritime suit son cours avec plusieurs actions en cours
hangar-agricole-bois-CA48
19 février 2020

Des hangars agricoles en bois

La Chambre d’agriculture de Lozère accompagne la mise en oeuvre de hangars en bois pour les exploitations agricoles.
Châtaignier
12 mai 2021

Hommage à Luc Teissonière

Hommage à Luc Teissonière Par Jeannine BOURRELY, propriétaire forestière 12/05/2021 LUC était un cévenol, un vrai, et il voulait