Le projet de gemmage du Pin Maritime est en progression !

Par les Chartes forestières Sud-Lozère et Pays des Cévennes

Les questions autour du Pin maritime et de sa valorisation préoccupent les élus gardois et lozériens, où cette essence est bien présente (environ 21 000 ha) et comprend de nombreux enjeux…

07/06/2021

Le 28 mai dernier... a eu lieu en Cévennes... le premier gemmage dans les forêts domaniales de l'Homol et du Rouvergue !

Pour rappel le gemmage est l’action d’extraire la résine de l’arbre, qui est composée de colophane et d’essence de térébenthine.

Coordonnée par les deux chartes forestières, cette première campagne de gemmage a rassemblé des partenaires forestiers et chimistes  : ONF, CRPF, INRAE, Université de Montpellier et la société Holiste / programme BioGemme. L’ONF et l’INRAE accueillent en ce moment deux stagiaires : chimiste (Aishah NUNOO) et forestier (Léo HUSSON).

50 arbres ont été gemmés avec un activant organique naturel, créé par Holiste (écocertifié, breveté et unique au monde !).

Des premiers résultats d’analyses de la résine du pin maritime cévenol sont attendus d’ici la fin de l’été 2021.

La prochaine étape sera de commencer à étudier la faisabilité économique et le contour d’une filière de gemmage en Cévennes pour des débouchés de la bioéconomie !

Le comité de pilotage créé pour ce projet poursuit donc les travaux.

Il rassemble : des élu(e)s des Chartes Forestières du Pays des Cévennes et du PETR Sud-Lozère, le CRPF Occitanie, l’ONF, la coopérative forestière FPLG, le Parc national des Cévennes, le Syndicat des Forestiers Privés du Gard, le GAL Cévennes, l’Ecole des Mines d’Alès, les Collectivités Forestières Occitanie, le Syndicat des Hautes Vallées Cévenoles, les Chambres d’Agricultures, l’interprofession FIBOIS Occitanie, l’INRAE, l’Université de Montpellier, les Thermes des Fumades, l’Accent Cosmétiques, la Distillerie de Bel Air, le Laboratoire Holiste / BioGemme, le Commissariat Massif-Central, l’Institut Européen de la Forêt Cultivée, le FCBA. Le CIRAD à Montpellier et le CRPF Nouvelle-Aquitaine sont tenus au courant des travaux. 

Des actions sont également en cours dans le cadre des Chartes forestières pour la valorisation du pin maritime en bois d’œuvre (mobilier extérieur, avec traitement écologique).


Pour plus d’informations sur ce projet : retrouvez la Revue de presse 2021

Avec la vidéo de la web TV des Cévennes Télédrailles : cliquez ici

Pour plus d’informations sur le pin maritime et ses débouchés, écoutez les chroniques d’Emeric Sulmont dans les émissions 13, 14 et 15 de Palabres en Forêt : ICI.

Et l’émission 15 sur l’avancée du projet : ICI.

Sur les techniques de gemmage : cliquez ici

Et pour aller encore plus loin, suivez le projet européen (Espagne – France (Landes) – Portugal) intitulé SUSTFOREST + : en cliquant ici

Ou encore le projet dans l’est de la France, intitulé Gemm’Est : en cliquant ici

D'autres actualités

pefc1
9 juin 2020

PEFC : Tous consommateurs, tous acteurs responsables pour la filière forêt bois !

PEFC : Tous consommateurs, tous acteurs responsables pour la filière forêt bois ! Par Coralie Victoire / PEFC Occitanie
20170222_Sapinpectine_pour_charpente-Fages (13)
19 février 2020

Un indice bois local

Les Collectivités forestières ont créé un indice pour analyser les retombées de l’utilisation du bois local dans les projets
Forêt incendiée de Bordezac - Crédit Pays Cévennes
12 juillet 2022

Feu de forêt, que faire après ?

Après un incendie dans votre forêt, retrouvez les contacts pouvant vous conseiller